Compte rendu du workshop « Slave Trade in the Indian Ocean and Indonesian Archipelago Worlds (16th to 19th Century) »

Les 10 et 11 novembre a eu lieu le workshop  « Slave Trade in the Indian Ocean and Indonesian Archipelago Worlds (16th to 19th Century): New Research, Results and Comparisons » organisé par Matthias van Rossum, Titas Chakraborty et Ulbe Bosma à l’Instituut voor sociale geschiedenis (Institut pour l’histoire sociale – IISG) à Amsterdam. Les principaux axes étaient le volume, la dynamique et les sources de la traite des esclaves dans l’océan Indien.

Le but était de commencer à répondre à certaines questions, même des plus basiques, sur lesquelles nous n’avons que peu de connaissance. En effet, on sait encore peu de choses sur les origines des captifs, la répartition des sexes et des âges ni sur le nombre d’esclaves qui ont été victimes de la traite. Ces différents axes ont permis de croiser les sources concernant le rôle des acteurs, Européens et locaux, dans le temps et l’espace et a révélé la complexité des réseaux commerciaux multidirectionnels liant les quatre coins de l’océan Indien. Dans ce même sens quelques nouvelles méthodes pour estimer le volume ont vu le jour.

Les organisateurs ont réussi leur pari à faire venir quelques grands spécialistes tels que Richard B. Allen, Nigel Worden et Preben Kaarsholm. Ensemble avec une nouvelle génération de chercheurs des discussions très fructueuses ont eu lieu sur un sujet qui commence à recevoir de plus en plus d’attention du monde scientifique entier. Notamment sur l’avenir de cette discipline qui cumulera dès demain davantage de recherche, mais surtout d’unir les forces individuelles en croisant les différentes sources, ainsi que les diffnstitutionnelles comme avec la nécessité de créer une base de données sur la traite des esclaves. Cela  devrait se concrétiser au sein de l’IISG dans quelques années.

Ce workshop ne doit pas être vu comme un événement isolé et unique. C’est un premier pas vers l’avenir car déjà, un prochain workshop a été planifié en Suède pour septembre 2017 dont le thème sera les connexions entre l’asservissement et le commerce des esclaves.

Rafaël Thiébaut

Workshop « Slave Trade in the Indian Ocean (16th to 19th Century) », Amsterdam, 10-11 novembre 2016

Jeudi 10 et vendredi 11 novembre 2016 aura lieu à l’Institut international de l’histoire sociale (IISG) à Amsterdam, un colloque international sur les traites négrières dans l’océan Indien (XVIe-XIXe siècles). Voici un bref résumé et les axes de recherche:

The workshop aims to cover European both Asian contexts. Topics related to the slave trade can cover, but are not limited to, processes of enslavement, practices of slave trade, slave prices, slave markets, estimates of the size of slave trade, shifts in slave trade routes, impact of slave trade, contestation of slave trade, impact of states and companies, regulation of slave trade, manumission.

  1. Size of slave trade
    1. Findings on the size and development of slave trade
    2. Estimates on the size and development of slave trade
    3. Slave trade routes, connections between regions and shifts over time
  1. Patterns of slave trade
    1. Findings on the functioning and character of slave trade and slave markets
    2. Findings on the (backgrounds of) slavers, slave traders and enslaved
    3. Findings on the (role of) intermediaries in the slave trade
  1. Sources on slave trade
    1. Availability of source material (European, Asian and other sources)
    2. Possibilities and limits of source material
    3. Opportunities for future research projects and collaborations

Voici le programme du workshop:

Thursday 10 November

11.00 – 11.10     Welcome                                      Henk Wals, director IISH
11.10 – 12.00     Aims of the workshop                  Matthias van Rossum

13.15 – 14.30     New Perspectives on the History of Slave Trade

  • Richard B. Allen, British and French slave trading in the Indian Ocean, 1620s-1830s
  • Ulbe Bosma, Slave trade in the Netherlands East Indies, 1800-1900
    • Comments: Alicia Schrikker

14.45 – 16.15     Slave Trade to South Africa

  • Nigel Worden, The changing nature of Indian Ocean slave trading to the Cape Colony, 1652-1807
  • Michael Charles Reidy, The Cape and Indian Ocean slave traffic, 1654 to 1795.  An Overview
  • Linda Mbeki, The private trade in slaves from the East to the Cape during the 18th-century
    • Comments: Lodewijk Wagenaar

16.20 – 17.15     Exploring New Sources – Data Presentations

  • Merve Tosun, Alexander Geelen, Bram van den Hout: Akten van Transport, Cochin, 18th century
  • Linda van der Pol, Xanthe van der Horst: Mailrapporten, Netherlands East Indies, 19th century

Friday 11 November

9.15 – 10.45        Trade and Transition

  • Hans Hägerdal, Slaves and slave trade in the Timor area: Between indigenous structures and external impact
  • Jennifer L. Gaynor, Capture, colonial conflict, and archipelagic politics in the seventeenth century
  • Rafaël Thiébaut, Some new insights on the French and Dutch Slave Trade on Madagascar (1596-1810)
    • Comments:  Filipa Ribeiro da Silva

11.00 – 12.15     Buying, Selling and Setting Free

  • Kate J. Ekama, To be legally free: Manumission in eighteenth-century Colombo
  • Titas Chakraborty, Dynamics and Demographics of slave trade in the VOC settlements of Bengal in the eighteenth century
    • Comments: Gerrit Knaap

13.30 – 15.00     Slave Trade and Slavery in the 19th Century

  • Akanksha Narayan Singh, Aspects of Slavery and Slave Trade in 19th Century India
  • Andreas Wilde, Sources for Research on the Slave Trade in the Persian Gulf (19th Century)
  • Nira Wickramasinghe, [Slavery, trade and emancipation, Sri Lanka, early 19th century]
    • Comments: Angelie Sens

15.30 – 17.00     Closing discussion

  • Conclusions Remco Raben
  • Ways forward Preben Kaarsholm

Revue Afriques #06

Le dernier numéro de la revue en ligne Afriques. Débats, méthodes et terrains d’histoire vient d’être publié. Il comporte un dossier spécial portant en partie sur l’océan Indien : « L’Afrique orientale et l’océan Indien : connexions, réseaux d’échanges et globalisation », dirigé par Thomas Vernet et Philippe Beaujard. Le journal est uniquement accessible en ligne.

Table des matières:

  • Jean-Charles Ducène, « Une nouvelle source arabe sur l’océan Indien au Xe siècle: le Ṣaḥīḥ min aḫbār al-biḥār wa-‘aǧā‘ibihā d’Abū ‘Imrān Mūsā ibn Rabāḥ al-Awsī al-Sīrāfī »
  • Marilee Wood, « Divergent patterns in Indian Ocean trade to East Africa and southern Africa between the 7th and 17th centuries CE: The glass bead evidence  »
  • Bing Zhao, « Chinese-style ceramics in East Africa from the 9th to 16th century: A case of changing value and symbols in the multi-partner global trade »
  • Jason D. Hawkes et Stephanie Wynne-Jones, « India in Africa: Trade goods and connections of the late first millennium  »
  • John Perkins, « The Indian Ocean and Swahili Coast coins, international networks and local developments »
  • Claude Allibert, « L’archipel des Comores et son histoire ancienne. Essai de mise en perspective des chroniques, de la tradition orale et des typologies de céramiques locales et d’importation »
  • Sophie Blanchy, « Anjouan (Comores), un nœud dans les réseaux de l’océan Indien. Émergence et rôle d’une société urbaine lettrée et marchande (XVIIe-XXe siècle) »
  • Edward A. Alpers, « Slavery, antislavery, political rivalry and regional networks in East African waters, 1877-1883 »
  • Rafaël Thiébaut, « De Madagascar à Sumatra : une route négrière peu commune. Le voyage du navire Binnenwijzend de la VOC en 1732 »
  • Alessandro Stanziani, « L’immigration indentured à l’île Maurice, 1840-1870 : conditions, abus et résistance ».