Klara Boyer-Rossol : « Histoire et Mémoires des Makoa à l’Ouest de Mada­gas­car » – Musée du quai Branly, 3 nov.

Le 3 novembre prochain, Klara Boyer-Rossol, docteure en histoire de l’université Paris Diderot et lauréate du prix de thèse 2015 Suzanne CESAIRE du Comité National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage, présentera ses travaux lors d’une conférence au Musée du Quai Branly, auprès de la Société des Africanistes :

« Histoire et mémoires des Makoa à l’ouest de Madagascar »

Informations pratiques :

  • Quand ? 3 novembre 2016 à 18:00
  • Où ? Musée du Quai Branly, Atelier n°1

Résumé :

Au cours du XIXe siècle, plusieurs centaines de milliers de captifs ont été dépor­tés de l’Afrique orien­tale à Mada­gas­car, où ils ont été loca­le­ment asser­vis. Les « Masom­bika » ou « Makoa » appa­rais­saient à la Grande Île comme le seul groupe d’es­claves issu de la traite exté­rieure. Sur la côte Ouest, des habi­tants conti­nuent de trans­mettre le souve­nir de leurs ancêtres venus « d’au-delà des mers ». En se basant sur un croi­se­ment de sources orales et écrites, on se propose de retra­cer des trajec­toires d’an­ciens esclaves makoa, de l’in­té­rieur du conti­nent afri­cain jusqu’à Mada­gas­car. D’autres sources ont apporté des indi­ca­tions précieuses sur la construc­tion d’une ances­tra­lité makoa, comme les tombeaux fami­liaux ou encore les gestes rituels.


Ce contenu a été publié dans Billets par Violaine Tisseau. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Violaine Tisseau

Chargée de recherche au CNRS au sein de l'IMAf (UMR 8171). Spécialisée en histoire sociale, elle a soutenu en 2011 une thèse d'histoire, à l'université Paris Diderot et publiée chez Karthala en 2017 (Être métis en Imerina (Madagascar), aux XIXe et XXe siècles). Elle poursuit actuellement des recherches sur l'histoire de la famille dans l'île et sur les travailleurs et travailleuses domestiques.

2 réflexions sur « Klara Boyer-Rossol : « Histoire et Mémoires des Makoa à l’Ouest de Mada­gas­car » – Musée du quai Branly, 3 nov. »

  1. Bonjour,

    Je voudrais avoir une copie de cette thèse. Je suis entrain de préparer une thèse sur les Vezo du Sud-ouest de Madagascar. Makoa et Vezo ont un lien particulier et cette thèse pourra m’aider à approfondir sur une éventuelle relation entre ces deux groupes dont certains firazana vezo ont des ascendances Makoa.

    Bien cordialement,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.