Journée d’études CPGE : l’Afrique, la France et les Français 1871-1962 (samedi 19 novembre)

Dans le cadre du programme d’histoire contemporaine des étudiants de CPGE préparant les concours 2017 des Ecoles Normales supérieures, l’UPEC et le Lycée Léon Blum organisent conjointement une journée d’étude consacrée à « L’Afrique, la France et les Français, 1871-1962 ». Des chercheurs de différentes universités, spécialistes de la question, présenteront leurs travaux en privilégiant dans leurs communications des approches régionales et territoriales, afin d’appréhender la diversité des situations et des trajectoires, en Algérie, en Afrique Occidentale Française ou à Madagascar.

La journée d’études se tiendra samedi 19 novembre 2016, de 9h à 17h30, sur le campus de l’Université de Créteil. Vous pouvez télécharger le programme complet en bas de cet article !

La journée est ouverte à toute personne intéressée : il faut simplement s’inscrire en suivant ce lien.

 

programme pdf ici :

hsoio.hypotheses.org/…/ob_2cc3f5_programme-web-histoire-cpge-191116.pdf


Ce contenu a été publié dans Colloques, journées d'études par Samuel F. Sanchez. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Samuel F. Sanchez

Samuel F. Sanchez est historien, spécialiste des sociétés de l’océan Indien occidental et en particulier de Madagascar à l’époque moderne et contemporaine. Il est maître de conférences en histoire de l’Afrique contemporaine à l’université Paris 1 – Panthéon Sorbonne et rattaché à l’Institut des Mondes Africains. Après une thèse, soutenue en 2013 à l’université Paris Diderot, portant sur les interactions entre royaumes malgaches et réseaux mondialisés dans l’ouest de Madagascar au XIXe s., il a exercé les fonctions d’ATER dans cette université puis a bénéficié d’un contrat post-doctoral à l’UMR DIAL (Univ. Paris-Dauphine-IRD). Ses recherches portent sur l’histoire économique et sociale de Madagascar aux XIXe et XXe s. Il s’intéresse également à l’édition de textes anciens et aux systèmes monarchiques malgaches pré-XIXe s.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.